27 rue Claude Decaen - 75012 Paris

Les trois niveaux de prévention

Selon l’OMS, la prévention est l’ensemble des mesures prises pour limiter le nombre et la gravité d’une maladie.

L’OMS établit une classification selon le stade d’évolution de la maladie :

  • La prévention primaire
    Il s’agit d’intervenir avant la maladie pour en éviter la survenue. Vise à réduire l’incidence (nouveaux cas). Prise en compte des conduites individuelles à risque (les mesures de prévention peuvent être individuelles ou collectives).
    Ex : mesures visant à changer les comportements sédentaires et l’insuffisance d’activité physique.
  • La prévention secondaire
    Il s’agit d’agir au tout début de l’apparition de la maladie afin d’en éviter l’évolution, ou de faire disparaitre les facteurs de risque. Vise à réduire la prévalence (nombre de personnes atteintes à un moment donné).
    Ex : pratique d’une activité physique et sportive par des personnes hypertendues ou obèses en début d’évolution, afin de faire disparaître ces facteurs de risque.
  • La prévention tertiaire
    Il s’agit ici de réduire les complications, invalidités ou rechutes consécutives à la maladie. Vise à favoriser la réinsertion et à réduire la perte d’autonomie.
    Ex : pratique d’une activité physique et sportive par des personnes atteintes de maladies chroniques, afin de réduire les complications, invalidités et rechutes liées à ces pathologies.
     

Les enseignants diplômés de la FAEMC sont invités à renseigner le questionnaire collectant leurs compétences en matière de prévention.